C’est un gars qui est invité à une grande réception.
Une heure après le début de la soirée, il va aux toilettes. Il remarque que le gars qui pisse à côté de lui a deux jets.
– C’est quoi….?
– Ah ça mon p’tit jeune c’est une blessure de guerre…
Une heure plus tard, il revient aux toilettes publiques et voit un autre gars à côté, mais lui il a trois jets de pipi.
– C’est quoi, les trois jets?
– Ça c’est une vieille blessure de guerre de 1930.
Encore, une heure après, il y retourne et voit un autre mec qui a quinze jets de pipi. Il demande:
– C’est une vieille blessure de guerre, vous aussi?
– Non, c’est juste que je suis trop saoul pour baisser ma fermeture éclair…

VN:F [1.9.22_1171]
Note: 2.6/5 (5 votes)
Des vieilles blessures de guerre, 2.6 sur 5 basé sur 5 votes